Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)

L’assuré est en Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) lorsqu’il se trouve, à la suite d’une maladie ou d’un accident médicalement reconnu, dans l’impossibilité absolue et définitive de se livrer à une occupation ou à un travail quelconque lui procurant gain et profit et si son état l’oblige, en outre, à recourir à l’assistance d’une tierce personne pour accomplir les actes ordinaires de la vie (se nourrir, se laver, se vêtir, etc…).

Cette garantie est toujours associée à la garantie Décès (DC). Dans ce cas aussi, le capital restant dû est payé directement à la banque en fonction de la quotité choisie par l’emprunteur (de 0 % à 100 %). La dette bancaire est annulée et le bien appartient à l’assuré qui est libre d’en faire ce qu’il veut (il peut, par exemple, le vendre et en retirer le fruit).

A noter : dans l’esprit collectif, la définition de la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie s’apparente très souvent à la notion d’invalidité édictée par la Sécurité Sociale (souvent assimilée à la 3ème catégorie). Pour autant, elle n’est pas toujours identique. L’assureur se réserve, en effet, le droit d’apprécier la réalisation du risque par ses propres médecins-conseil. Ainsi, une personne reconnue invalide au titre de la Sécurité Sociale peut se voir refuser l’attribution de la garantie invalidité absolue et définitive par la compagnie.

  • Demande en ligne C’est parti